VOLCAN ISLANDAIS

 

volcan_islandais

 

Grimsvoetn, le volcan le plus actif d'Islande, est entré en éruption samedi et menace le trafic aérien international.

 
Le panache de fumée s'élève à 20 kilomètres d'altitude
Le panache de fumée s'élève à 20 kilomètres d'altitude SIPA

L'Islande est de nouveau la proie d'une éruption volcanique. « Une éruption a commencé au volcan Grimsvoetn et un avion est en route pour aller là-bas recueillir davantage d'informations », a indiqué un météorologue islandais, Haraldur Eirkisson. Conséquence directe, dimanche matin, l'espace aérien islandais a été temporairement fermé ont annoncé les autorités aéroportuaires (Isavia). « L'aéroport de Keflavik, notre principal aéroport international ferme. L'espace aérien ferme », a déclaré à l'AFP la porte-parole d'Isavia, Hjordis Gudmundsdottir. Cette fermeture devrait durer « au moins pour les prochaines heures », selon la porte-parole, indiquant qu'un nouveau point serait fait à 14 heures (heure française).

Grimsvoetn est le volcan le plus actif de l'Islande. Il est entré en éruption neuf fois en 90 ans. L'éruption a déclenché un immense panache de fumée, qui s'élevait, samedi, à une altitude d'au moins 20 kilomètres au-dessus du cratère situé au cœur du plus grand glacier d'Islande dans le sud-est de l'île.

Interviewé sur Radio J dimanche matin, la ministre de l'Écologie Nathalie Krosciusko-Morizet n'a pas exclu « des conséquences sur le trafic aérien. » La ministre a toutefois estimé qu'il était encore trop tôt pour « dire si il y aura des conséquences et lesquelles elles seront. » «C'est un volcan qui est sous glacier comme l'était celui qui a posé des problèmes de fermeture de l'espace aérien il y a un an, donc ce n'est pas très favorable», a estimé NKM, ajoutant cependant que « toutes les éruptions sont différentes ».

Cette éruption intervient un peu plus d'un an après celle d'Eyjafjöll : le nuage de cendres dégagé par ce volcan islandais avait entraîné la plus grande fermeture d'espace aérien décrétée en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, avec plus de 100.000 vols annulés et plus de huit millions de passagers bloqués.

Voici l'éruption du volcan filmée depuis un avion :